Noël 2016 avec Celio [concours]

Tuesday, December 20, 2016 | Divers

pull celio

cp celio noel 2016

Cette année pour Noël, Celio propose une collection où se mêlent pulls et accessoires traditionnels et sélection Star Wars exclusive. Pour l’occasion, je vous ai fait une sélection de mes pulls préférés ; pas de tête de cerf au programme, mais de la laine mélangée et des pulls jacquard qui devraient plaire aux amateurs du genre ! En ce qui me concerne, j’adore le côté réconfortant de ces gros pulls d’hiver.

sélection pulls hiver celio

Et la bonne nouvelle, c'est que Celio m'a envoyé deux jolis pulls que je vous fais gagner sur mes réseaux sociaux !

pull celio concoursconcours pull celio

Le premier, 100% Noël à la montagne, est à gagner sur mon compte Twitter ; le second, un pull marinière plus classique, est à gagner sur Instagram. Les deux modèles sont en taille M, alors à vous de voir pour qui vous allez participer : votre amoureux, votre frère, votre papa… ou alors vous ferez comme moi et vous le garderez pour vous !


J'ai testé : le tir (avec un pistolet et des vraies balles)

Wednesday, November 30, 2016 | Divers

j'ai testé le tir au pistolet blog

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’une activité que j’ai testée il y a quelques semaines : le tir. Pas l’activité la plus girly qui soit a priori, et pas franchement l’idée qu’on se fait d’une matinée père-fille classique, mais voilà, mon père fait partie d’un club de tir dans le Loiret et à force qu’il m’en parle, j’ai eu envie d’essayer.

Je ne m’attarderai pas sur les détails techniques, je n’y connais rien, tout ce que je peux vous dire c'est que l'arme était un Hämmerli SP20 fabriqué en Allemagne... Mais je voulais plutôt vous donner mon ressenti sur cette nouvelle expérience.

Et c’est simple, j’ai adoré ! 

baptème tir hammerli sp20 blog

Déjà niveau sécurité, rien n’est laissé au hasard. Casque anti-bruit, lunettes de protection (pour m’être pris une douille chaude sur le poignet - et ça surprend - je suis contente d’avoir eu mes lunettes au cas où !). L’arme doit toujours être dirigée vers la cible, jamais vers les gens, tous les tireurs partent en même temps vérifier leur cible et attendent que tout le monde soit retourné à sa place pour tirer de nouveau...

Moi qui suis quelqu’un de plutôt calme et posé naturellement, j’ai apprécié la concentration que cela demande, le fait de contrôler sa respiration, d’être assez délicat dans ses gestes pour ne pas faire bouger le pistolet au moment du tir et que la balle atteigne la cible (ou pas, malgré ma bonne volonté !)… Il faut dire qu'à 25 mètres de la cible, tu bouges d'un centimètre et ta balle est dans le décor.

A aucun moment je n’ai eu l’impression de me défouler ou de ressentir une quelconque « puissance » du fait de tenir une arme à feu. L’expérience n’avait vraiment rien de malsain, au contraire. J'ai finalement très peu pensé à la dangerosité de l'arme que j'avais dans les mains, car j’étais dans la concentration et l’application des conseils qui m’étaient donnés, et pour une première fois je m’en suis plutôt pas mal sortie (j’ai marqué mes impacts de balles avec des gommettes roses). Par contre, je ne vous raconte pas la fatigue à la fin ! Je m’étais tellement bien concentrée que ça m’a vidée de mon énergie !

baptème tir blog


Liste | 8 personnes que je ne suivrai jamais sur Instagram

Tuesday, November 01, 2016 | Divers

Sur Instagram, j’aime choisir soigneusement les personnes que je suis. Tout d’abord parce que je ne me vois concrètement pas suivre 12K personnes et avoir le temps de vraiment regarder ce qu’elles publient. Ensuite parce que - bizarrement à voir certains comptes - je suis uniquement des personnes dont j’apprécie les publications. A force de trainer sur ce réseau social, j'ai développé certains réflèxes et habitudes, notamment concernant les comptes qui me suivent et auxquels je m'abonne - ou pas - en retour. C’est pourquoi j’ai eu envie aujourd’hui de publier cette liste : 8 personnes que je ne suivrai jamais sur Instagram.

 

instagram blog

1- celle qui me follow, m’unfollow le lendemain, me re-follow le surlendemain et ainsi de suite jusqu’à ce que mort s’ensuive (à peu près) (la mort de ma patience, du moins).

Quand une nouvelle personne me suit sur IG, je vais systématiquement voir son compte. S’il me plait, je « follow back », sinon non. C’est plutôt simple. La personne qui va m’unfollow parce que je ne l’ai pas suivie à mon tour, puis me follow de nouveau quelques jours plus tard etc. etc. ne veut qu’une chose : des abonnés en quantité. Elle n’ajoute des personnes que pour être ajoutée en retour et avoir plein d’abonnés. Je ne fonctionne pas comme ça. Quand le procédé me gonfle, je bloque carrément la personne.

En ce qui me concerne, si je follow quelqu’un et que la personne ne m’ajoute pas en retour, c’est que mon compte ne l’intéresse pas. Pour autant, je ne vais pas me désintéresser de son compte. On ne peut pas plaire à tout le monde.

 

2- celle qui ne publie que les photos des autres.

Même s'il m'arrive de les consulter, je ne m’abonne pas aux comptes dits « d’inspiration », vous savez, ces comptes qui ne font que reposter les photos d’autres Instagrammers, souvent en ne les citant même pas ? Je ne vois  pas l’intérêt. Idem pour les comptes « fan » dont les propriétaires ne font que reposter les photos d’un compte qu’ils aiment. Ou ceux qui créent des faux comptes officiels en se faisant passer pour une blogueuse connue qui aurait décidé de changer de compte ? Merci mais non merci. Idem pour les comptes de concours (cela dit je suppose que leurs propriétaires souhaitent gagner des cadeaux et pas nécessairement des abonnés).

 

3- celle qui a 200K abonnés et 7 abonnements dont mon compte.

J’ai du mal à me dire qu’avec mon petit compte je suis tellement sortie du lot que la personne derrière ce gros compte populaire a choisi de m’ajouter à la minuscule liste des comptes qu’elle a envie de suivre. Ce sont clairement des gens qui follow, vont liker quelques photos pour montrer qu’ils sont actifs, attendre qu'on les follow back, pour finalement unfollow un mois plus tard. D’où la grande quantité d’abonnés et très peu d’abonnements. Je n’ai pas envie de participer à la popularité factice des comptes pour qui je ne suis qu’un des parfums du mois.

 

4- celle qui a 200K abonnements, 3000 d’abonnés et 2 publications qui datent de 6 mois (généralement des selfies). 

Clairement cette personne pratique le chalutage en eaux profonde version IG : elle ratisse hyper large et follow tout ce qui lui passe sous les yeux en espérant des abonnés en retour. Forcément avec la loi des probabilités, tu as des chances d’avoir quelques milliers d’abonnés si tu as 200K abonnements, même si tu publies de la merde. Je préfère suivre des comptes ayant peu d’abonnés et d’abonnements, mais qui suivent vraiment les gens auxquels ils sont abonnés.

 

5- celle qui a 1 vieille publication à son actif et 20K abonnés dont la plupart sont des comptes sans publications ni abonnés.

Y a-t-il besoin d’en parler ? Coucou le compte qui paye pour avoir des followers. 

 

6- celle qui fait du racolage.

Vous voyez ces gens qui laissent des commentaires en mode « ABONNÉ VOUS JE REND » et autres « LIKE MA DERNIERE FOTO ET JTE SPAM DE LIKE » - mes préférées étant « DÉSOLÉE POUR LA PUB HEIN MAIS JE SUIS UNE NOUVELLE BLOGUEUSE ABONNE TOI » et « IL ME FAUT 10K ABONNÉS AVANT 23H59 ABONNE TOI ».

 

7- celle dont le compte est privé.

A moins que je connaisse la personne, je ne suis jamais les comptes privés. Je peux comprendre la volonté de filtrer ses followers pour éviter que son compte soit découvert par des proches etc. mais il est vrai que j’aime évaluer la marchandise et regarder ce à quoi je m’abonne. Je passe sûrement à côté de comptes sympa, mais tant pis pour moi.

 

8- celle dont les photos ne me plaisent pas.

Bah oui. Pour moi c’est un peu la base du truc. Si je suis quelqu’un, c’est que le contenu qu’il propose me plait, qu’il me touche. Il peut s’agir de comptes de fit girls qui m’inspirent, de modeuses dont j’aime le style, de tatoueurs dont j’aime le travail… Les comptes qui ne me plaisent pas, je ne les suis pas. 

 

Et les comptes que je suis, comment est-ce que je les choisis ?

Quand j'ai commencé à utiliser Instagram, j'ai commencé par m'abonner aux comptes des blogueuses dont je lisais le blog. Maintenant, les comptes que j'ajoute à la liste de mes abonnements sont souvent :

- des comptes dont les propriétaires me suivent et sont actifs - ils likent, commentent..., ce qui fait que je les repère et que je vais voir leur compte.

- des comptes qui suivent des comptes que j'aime et y sont actifs (ça me permet de les repérer dans les commentaires).

- des comptes que je repère grâce à un hashtag qui m'intéresse.

- des comptes sont l'esthétique me plait (photos joliment travaillées, ambiance sympa...)

- des comptes pas forcément très travaillés niveau esthétique mais dont le sujet me plait.


Mon week-end en Savoie

Friday, August 05, 2016 | Divers

gite alpes

En juillet, je me suis rendue à Séez en Savoie pour un événement familial le temps d'un week-end. La dernière fois que j'étais allée à la montagne, j'était en 4ème M au collège Jeanne d'Arc et j'avais prétexté des maux de ventre pour être dispensée de skier, autant dire que j'avais moyennement apprécié, et depuis je suis restée, par défaut, plus mer que montagne pour les vacances. Sauf qu'entre la maison d'hôte super cosy, la vue sur les montagnes, les jolies rivières, j'ai eu un vrai coup de coeur pour cette région, et j'envisage sérieusement d'y retourner pour Noël ou l'été prochain. Bon, je n'ai toujours pas envie de faire du ski, mais j'aurais bien envie de passer quelques jours à me promener dans les montagnes et à faire du vélo (en descente).

En attendant d'avancer sur ce projet, je vous laisse avec les photos prises lors de mon week-end.

vue alpes gite

bourg saint maurice

bourg saint maurice

marmotte

lac du chevril

riviere montagne


#FashionLovesBioderma

Friday, March 13, 2015 | Divers

Faut que je vous dise un truc. Ma vie de blogueuse n'est pas remplie de soirées et de #blogevents, mon statut de maman m'obligeant à sélectionner quelques soirées par-ci par-là et à faire l'impasse sur les autres pour remplir mes fonctions de mère (aller chercher mon fils à l'école, par exemple, voire le nourrir et parfois même, lui brosser les dents). Mais il y a des soirées pour lesquelles je m'arrange toujours pour être présente, et ce sont celles de Bioderma. Déjà, Julie, qui m'envoie les invitations, est super sympa. Ensuite, la bouffe est toujours jolie et Instagramable. Les intervenants (dermato, entre autres) ont l'air d'aimer ce qu'ils font. Les soirées se passent toujours dans des lieux bien cool. Je suis sûre de passer un bon moment. Et puis, cherry on the cake, je repars toujours avec assez de produits Bioderma pour tenir jusqu'à la soirée suivante, et ça tombe bien parce que c'est la seule marque en qui j'ai totalement confiance quand il s'agit de tester des choses sur ma peau.

make up alexandra schiavi thelaidbackgirl

Le 3 mars, en pleine fashion week, je me suis donc rendue à la soirée #FashionLovesBioderma. J'ai pu y découvrir, en compagnie d'autres blogueuses et Youtubeuses, le film "La Mode dans la peau" réalisé par Olivier Nicklaus, qui a suivi la jeune mannequin Milou Groenewoud le temps d'une journée entre défilés et castings, maquillages et démaquillages (à la Créaline H2O, très appréciée des make up artists), afin de mettre en évidence l'importance d'un bon démaquillage lorsqu'on veut prendre soin de sa peau.

Suite à cela, j'ai eu le plaisir de me prêter au jeu et de jouer la mannequin le temps d'un démaquillage, d'un maquillage, d'un passage entre les mains du coiffeur et d'une séance photo (pas facile lorsqu'on a l'habitude d'être prise en photo par sa famille ou une amie !). Voici donc les photos de mon expérience !

make up thelaidbackgirl alexandra schiavi

bioderma fashionlovesbioderma

shooting bioderma thelaidbackgirl

shooting thelaidbackgirl fashionlovesbioderma

pull / sweater : Yakmy | jeans : Zara | collier / necklace : Fashionology | bracelets : Hermès et Wanderlust & Co

make up : Alexandra Schiavi

thelaidbackgirl fashionlovesbioderma

thelaidbackgirl fashionlovesbioderma

thelaidbackgirl fashionlovesbioderma

thelaidbackgirl by frederic peltier

joli souvenir de la soirée : mon croquis par Frédéric Peltier

fashionlovesbioderma


the laid-back girl - Copyright 2010 - 2018