#beautychallenge21 | jour 03

Sunday, November 06, 2016 | #beautychallenge21

JOUR 03

JE CONSTRUIS MON MOOD BOARD

Quand j’étais ado, j’adorais les mood boards sans toutefois savoir que ça portait ce nom. J’en avais même mis un sous verre et je l’avais accroché au-dessus de mon lit, dans la dernière chambre que j’ai occupée chez mes parents. Le fond était recouvert d’articles de journaux, j’avais collé des mots découpés dans différents magazines féminins ainsi que des images de rouges à lèvres, d’ombres à paupières très colorées… rien que des produits que je n’ai jamais portés mais que je trouvais décoratifs sur mon mur et agréables à regarder. D’ailleurs maintenant encore, j’utilise très peu de produits cosmétiques différents, mais j’aime toujours autant les regarder. J’adore les palettes de maquillages, mais je n’en ai plus, je n’ai jamais trop su quoi en faire.

Aujourd’hui, le mord board du #beautychallenge21 n’a pas pour but d’être joli (enfin, pas seulement), mais de servir de référence pour mes inspirations et définir mon style, ou celui vers lequel je veux aller. Il peut contenir des images de personnes qui m’inspirent, des photos d’ambiance, de mots, des citations, des matières, des couleurs, des dessins, etc. 

Et voilà le résultat :

beautychallenge mood board

beautychallenge21 moodboard

beautychallenge mood board

Pour vous le montrer ici, je me suis concentrée sur des images récupérées sur Pinterest, qui ne font que confirmer ce que je savais déjà : j’aime la simplicité, le total look noir, les basiques, les tons neutres (niveau couleurs, on a du noir, du gris, du blanc, du beige, du bleu et... c'est à peu près tout !), les jeans, et les accessoires qui claquent ! 

Plusieurs des images sont d’ailleurs des photos de la blogueuse Julie Sarinana (Sincerely Jules), qui réussit toujours à merveille l’association de basiques et d’accessoires qui rendent ses tenues parfaites. Il y a aussi Jessica Alba, dont j’aime les looks simples et qui cumule plusieurs casquettes : actrice, business woman, maman… En tant que mère, j’aime les femmes qui sont mamans mais ne renoncent pas à être des personnes à part entière, avec leurs activités, leur carrière. Il n’est pas simple de tout cumuler, mais j’aime l’idée de ne renoncer à rien, de ne rien sacrifier, et de trouver un équilibre en faisant tout ce qu’on aime.

Pour finir le livre 21 jours pour être au top demande de lister les caractéristiques de l’idée que j’ai de la femme idéale en quelques mots-clés :

beautychallenge21 day 3J'ai noté :

- la confiance en soi. A mon sens, c'est essentiel pour avancer dans ses projets. Quand on doute en permanence de ses capacités, je ne vois pas comment on peut prendre des décisions.

- être sereine. Parce qu'on appréhende mieux les choses quand on est calme et qu'on a l'esprit tranquille. Je suis quelqu'un de plutôt calme, on voit rarement que je suis énervée (sauf quand ça pète d'un coup !) mais quand je le suis c'est souvent la tempête... dans ma tête.

- rock et casual-chic dans le style vestimentaire. C'est là-dedans que je me retrouve le plus, et dans le style rock que j'ai préféré investir pour avoir de belles pièces (les bottines Susanna de Chloé, le City de Balenciaga, mon bracelet Rivale Hermès). J'aime avoir de beaux accessoires quitte à mettre le prix, et porter des vêtements de marques plus cheap.

- de beaux cheveux. Je ne sais pas faire des coiffures sophistiquées, je ne sais même pas faire une tresse plaquée, mais j'aime les cheveux propres, brillants, sains. Il m'est personnellement impossible de me sentir bien si je n'ai pas les cheveux propres.

- souriante. Je n'aime pas les gens qui tirent la tronche tout le temps, moi je souris beaucoup, je ris de tout et de rien, je fais beaucoup de blagues... Tout passe mieux avec le sourire, et en plus ça fait du bien aux autres.

- sportive. Oui, pour moi la femme idéale est sportive, tout simplement parce que les périodes où je fais du sport sont les périodes où je me sens le mieux ; ça m'aide à trouver un vrai équilibre et ça me calme vraiment après une dure journée. Malheureusement je ne suis pas motivée à longueur d'année, il faut que je travaille là-dessus.

- simplicité. J'aime faire les choses simplement, sans prise de tête inutile. Si j'ai une soirée et que je n'ai plus envie d'y aller, j'annule. Si une personne que je côtoie s'avère être "toxique" pour moi, j'arrête de la voir. Je ne me fais pas violence pour faire les choses non essentielles que je n'ai pas envie de faire.

- passionnée. A mon sens il est essentiel de vivre les choses à fond, de s'investir. Quand je fais des projets, je me visualise tellement en train de les mener à bien que j'ai l'impression que tout est tracé pour que je réussisse. C'est une qualité et un défaut, car ensuite j'ai souvent l'impression frustrante que la réalisation prend un temps infini ! En tout cas, j'adore avoir des objectifs, une liste de choses à faire à court, moyen ou long terme, c'est un vrai moteur.

 

Un avis, un commentaire sur cet article ? Rendez-vous sur Instagram pour partager tout ça !


#beautychallenge21 | jour 02

Friday, November 04, 2016 | #beautychallenge21

JOUR 02

J’INTERROGE LES FEMMES DE MA FAMILLE

21 jours pour être au top, jour 2

Hello ! Pour ce second jour du challenge, nous sommes toujours dans la phase de préparation du terrain. A partir du jour 03, on va commencer à agir, vous allez voir ! Mais si ce chapitre était sûrement celui qui m'inspirait le moins, j'ai fini par en comprendre l'utilité. « Pour savoir où l’on va, il ne faut pas oublier d’où l’on vient » rappellent les auteurs du livre (la citation est de Fernand Braudel). Et si le chapitre évoque les femmes de la famille, il évoque aussi la sororité, les femmes avec qui on se sent des affinités et qui nous ont inspiré et influencé, qu’on les admire pour leur beauté ou ce qu’elles ont dans la tête.

Et en y réfléchissant, je me rends compte que j’ai rencontré beaucoup de femmes inspirantes, alors voici une short list !

- ma mère : elle n’aime pas qu’on dise qu’elle est gentille, elle trouve ça trop mièvre (!) et pourtant je trouve que c’est vraiment une bonne personne. Encore heureux que je pense ça de ma mère vous me direz, mais même si je ne sais pas toujours ce qu’il se passe dans sa tête, il ressort d’elle beaucoup de douceur et - oui - de gentillesse. J’admire sa patience, sa capacité naturelle à faire passer les autres avant elle (moi je suis beaucoup plus égoïste), son envie que tout le monde autour d’elle soit heureux. Je sais que je peux lui parler de tout et elle sait écouter.

- Mamy Cécile, ma grand-mère maternelle : elle a 86 ans et j’aimerais être aussi en forme qu’elle quand j’aurai son âge. D’ailleurs, ses nombreuses années de pratique du yoga ne sont sans doute pas étrangères à ma décision de m’y mettre cette année. C’est une ancienne coiffeuse coquette, je pense que j’ai hérité d’elle mon goût du maquillage et des vêtements - j’aurais aimé hériter aussi de ses yeux verts ! Quand je la vois, elle est toujours maquillée. En plus de ça, c’est une super cuisinière ! Et surtout, elle me soutient toujours dans mes décisions ; un jour, je lui annonçais une décision que j’avais prise, elle m’a dit « tu as raison, tu n’as pas le droit d’être malheureuse », ça m’a fait un bien fou et j'y pense souvent.

- Béa (une des nièces de ma grand-mère) : on se voit rarement, mais je suis toujours contente quand je la retrouve, c’est ma chouchoute de la famille. Je la vois comme une vraie « independant woman », une femme forte et sensible à la fois, naturelle, elle a un charisme dingue.

- mon amie Andréa : même après 6 mois sans la voir, j’ai toujours l’impression d’être avec une soeur quand on se retrouve ! C’est la seule à qui je parle des trucs hyper personnels de ma vie et on arrive toujours à rire, même lorsqu’on aborde les sujets pas gais. Elle est un peu comme moi, sérieuse quand il faut mais avec un gros grain de folie.

- les femmes qui ont des conviction et restent fidèles à elle-mêmes, celles qui assument ce qu'elles sont, ce qu'elles aiment.

Et voilà pour ce second jour ! La prochaine fois, je partagerai mon mood board avec vous !


#beautychallenge21 | jour 01

Thursday, October 27, 2016 | #beautychallenge21

JOUR 01

JE FAIS UN ETAT DES LIEUX

beautychallenge21 jour 1 blog

Nous y voilà ! Premier article d’une série de 21 autour du livre « 21 jours pour être au top » ! J'avoue que j'appréhende un peu vos réactions, car pour le coup ces articles seront plus personnels que ce que j'écris habituellement. Parler de ce que je porte comme vêtements est une chose, mais parler de ce que je ressens, je trouve ça plus difficile... Et en même temps, je me dis que c'est l'occasion pour vous de mieux me connaître après bientôt 7 ans à bloguer.

Passons donc aux choses sérieuses !

Ce premier jour est un peu la base de travail des 20 jours suivants. Comme j’ai déjà lu tout le livre (bon, j’avoue avoir lu certaines pages en diagonale en me disant que j’y reviendrais), je sais déjà ce qui m’attends pour la suite, et le premier jour n’est pas le plus fun (j’ai hâte de passer aux travaux pratiques). En gros, il s’agit de se regarder en face et de faire le point de façon objective sur ce que l’on est. Ce que je suis. 

Tout d’abord, le livre demande de faire un point sur mon corps, en prenant mes mesures avec un mètre ruban. Là je comprends mieux pourquoi il est écrit en capitales dans le livre que les informations de cet état des lieux resteront NOTRE SECRET ^^ Mais allez, j’ai décidé de partager et donc, je partage :

- tour de poitrine : 92 cm

- tour de taille : 69 cm

- tour de hanches : 103 cm

On ne parlera pas de poids, parce que ça ne veut pas dire grand chose, que je préfère me référer à mes sensations, à ce que je vois dans le miroir (et aussi parce que je n’ai plus de balance depuis 7 mois et que du coup la tentation de la pesée n’est plus là, ce qui n’est pas plus mal).

 

Ensuite en faisant un point sur ce que j’ai dans la tête, et en tirant des conclusions positives pour avancer. La phrase qui m’a marquée à cette étape, c’est « comment espérer se sentir belle si le moral ne va pas ? ». Et j’admets que quand je n’ai pas le moral, je ne me sens pas vraiment canon-canon.

Mon âge : 30 ans.

Ce que j’ai accompli : j’ai réalisé certains des objectifs de ma « bucket list » : me faire tatouer (5 fois à ce jour), prendre l’avion, visiter quelques pays, bref, pas mal de petites choses qui me tenaient à coeur ; j’ai changé de travail quand je saturais du précédent. J’arrive à prendre des décisions difficiles et à m’y tenir si je sens que mon bien-être et ma santé mentale en dépendent (lol). J’assume mes choix et mes goûts, j’ai arrêté depuis quelques temps déjà de me sentir embarrassée lorsque je parle de ce que j’aime, à présent j’assume tout et c’est très libérateur.

Est-ce que je suis heureuse : la plupart du temps, oui, assez.

Qu’est-ce qui ne me plait pas dans mon quotidien : j’ai tendance à me laisser aller à la facilité pour la préparation des repas si mon fils n’est pas avez moi (l’autre jour j’ai grignoté avant d’aller au yoga et ensuite mon dîner ça a été de l’eau de coco). J’ai renoncé au végétarisme dans un moment de faiblesse alors que je me sentais bien dans ce régime alimentaire - j’ai passé une période mouvementée et pénible au cours de laquelle j’ai été hyper fatiguée, et je me suis lassée de justifier mes choix alimentaires, du coup j’ai recommencé à manger du poisson pour avoir la paix et j’y ai repris goût. Je fais des achats un peu impulsifs parce qu’un truc m’obsède, pour ensuite m’en lasser très vite.

Mes objectifs : rien d’irréaliste. J’ai envie de voyager davantage, de trouver un appartement plus grand (sans pression), de profiter des petits moments du quotidien, de voir plus souvent la mer, de vivre intensément, d’essayer de nouvelles choses (je vous prépare d’ailleurs un article sur un truc que j’ai essayé récemment, suspense…). D’être en accord avec moi-même, et donc de retourner peu à peu au végétarisme. Et aussi d'avoir une consommation plus raisonnée niveau shopping.

Les conclusions positives ? je n’ai pas de problème avec mon âge : passer le cap de la trentaine ne m’a rien fait (en même temps j’avais eu dix ans pour me faire à l’idée), peut-être parce qu’on me donne souvent moins que mon âge. Peut-être aussi parce que je fréquente pas mal de gens plus âgés que moi, qui me rassurent sur le fait que vieillir, ce n’est pas tomber en décrépitude. 

Je n’ai pas accompli de grandes choses dans le sens où, par exemple, je n’ai pas trouvé le remède à une maladie orpheline ou je ne sais quoi, je n’ai rien fait qui ait changé la face du monde. Mais j’ai fait pas mal de petites choses dont je suis contente ou fière et je ne ressens pas le besoin d’accomplir des trucs dingues pour être bien. 

J’ai envie de continuer à réaliser mes objectifs (ils sont tous, à mon sens, réalisables), à prendre du temps pour moi (c’est d’ailleurs ce que je fais en suivant ce challenge) et à profiter des moments que je passe avec ma famille et mes proches.

 

Voilà pour le premier jour de challenge ! N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de tout ça sur Instagram ou Twitter ! Et à bientôt pour le second article de la série !


21 jours pour être au top : c'est parti pour le #beautychallenge21

Saturday, October 15, 2016 | #beautychallenge21

21 jours pour être au top avis

La semaine dernière, j’ai acheté sur un coup de tête le livre 21 jours pour être au top de Christel Vatasso et Pascal Loperena.  Je cherchais autre chose et mon oeil a été attiré par la tranche rouge du livre (même la bordure des pages est rouge, j'adore). Je l’ai feuilleté vite fait, et je l’ai embarqué. 

En temps normal je suis plutôt difficile en matière de livres. Si le titre ne me plait pas, si le résumé en quatrième de couverture ne m’emballe pas, si la couverture n’est pas jolie, si tout le monde le lit, si on en parle trop etc. je ne suis pas attirée. Mais là, pour le coup, le titre m’a intriguée, le résumé au dos du livre m’a semblé sympa, la couverture me plaisait bien (ainsi que la tranche rouge), je n’avais jamais entendu parler de se bouquin, ça m’a convaincu !

Le seul petit truc qui m’inquiétait était dû au fait que Christel Vatasso  passe son temps avec des mannequins ; de ce fait je craignais un peu que les conseils soient axés sur une idée formatée de la beauté et de la femme, à savoir la minceur, les talons hauts et basta (j’exagère un peu mais vous comprenez l’idée). Et finalement le ton du bouquin est plutôt bienveillant, en mode je vais vous aider à vous sentir bien dans votre peau.

Car l’idée de ce livre n’est pas de se transformer en une nouvelle personne ; il s’agit plutôt de tirer le meilleur parti de ce qu’on a (« trouver la meilleure version de vous-même » et « parvenir à être en harmonie avec vous-même », y a marqué), en adoptant au passage de bonnes habitudes, et en perdant quelques unes de nos mauvaises habitudes.

J’ai commencé par lire le livre entièrement sans suivre les conseils ni faire les exercices proposés (j’ai retenu cette consigne au lycée : on lit d’abord tout l’énoncé, ensuite on passe à l’attaque !) et je me suis dit que j’allais tenter ce challenge et vous en parler ici !

Dans les semaines à venir, je publierai donc un article pour chaque jour de challenge, pour vous raconter mon parcours, histoire que vous voyiez ce que ça donne ! Je vous dis tout de suite, ce ne sera pas un articles chaque jour, je vais tâcher de faire les choses bien et d'y aller peu à peu.

#beautychallenge21 blog

En attendant je vais faire comme les personnes qui ont collaboré au livre et répondre au portrait chinois (j’adore ces trucs) :

AGE : 30 ans.

PROFESSION : assistante administrative.

VOTRE PREMIER JOB : hôtesse d’accueil dans une société japonaise.

LA PHOTO DE VOUS QUE VOUS PREFEREZ : il n’y en a pas une en particulier, mais depuis que j’ai commencé mon blog j’ai apprivoisé mon image et je sais maintenant comment me prendre en photo pour me trouver jolie.

SIGNE ASTROLOGIQUE : gémeaux.

SIGNE PARTICULIER : trois taches de rousseur sous l’oeil gauche qui forment un triangle.

VOUS NE POUVEZ PAS VIVRE SANS : mon portable et plaisanter

COMMENT VOUS FAITES-VOUS PLAISIR ? en mangeant des sushis devant une série ou une émission que j’adore.

3 PIECES MAJEURES DE VOTRE GARDE-ROBE : mon sac City de Balenciaga, mes bottines Chloé (les Susanna) et mon perfecto Maje.

3 PRODUITS COSMETIQUES INDISPENSABLES : l’eau micellaire de Bioderma, la BB crème Bioderma et du mascara (je change régulièrement de marque).

VOTRE PARFUM : Love Story de Chloé.

VOS IDOLES : je n’en ai pas, mais j’admire un tas de gens pour des raisons différentes.

VOTRE LIVRE DE CHEVET : actuellement, 21 jours pour être au top, évidemment.

 

Pour la suite des articles liés à ce livre, j'ai créé la catégorie #beautychallenge21, ce qui permettra de les trouver plus facilement.

Si vous souhaitez réagir à cet article, rendez-vous sur Instagram (la section commentaires du blog sera bientôt supprimée).

 


the laid-back girl - Copyright 2010 - 2017