J'ai testé : le tir (avec un pistolet et des vraies balles)

Wednesday, November 30, 2016 | Divers

j'ai testé le tir au pistolet blog

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’une activité que j’ai testée il y a quelques semaines : le tir. Pas l’activité la plus girly qui soit a priori, et pas franchement l’idée qu’on se fait d’une matinée père-fille classique, mais voilà, mon père fait partie d’un club de tir dans le Loiret et à force qu’il m’en parle, j’ai eu envie d’essayer.

Je ne m’attarderai pas sur les détails techniques, je n’y connais rien, tout ce que je peux vous dire c'est que l'arme était un Hämmerli SP20 fabriqué en Allemagne... Mais je voulais plutôt vous donner mon ressenti sur cette nouvelle expérience.

Et c’est simple, j’ai adoré ! 

baptème tir hammerli sp20 blog

Déjà niveau sécurité, rien n’est laissé au hasard. Casque anti-bruit, lunettes de protection (pour m’être pris une douille chaude sur le poignet - et ça surprend - je suis contente d’avoir eu mes lunettes au cas où !). L’arme doit toujours être dirigée vers la cible, jamais vers les gens, tous les tireurs partent en même temps vérifier leur cible et attendent que tout le monde soit retourné à sa place pour tirer de nouveau...

Moi qui suis quelqu’un de plutôt calme et posé naturellement, j’ai apprécié la concentration que cela demande, le fait de contrôler sa respiration, d’être assez délicat dans ses gestes pour ne pas faire bouger le pistolet au moment du tir et que la balle atteigne la cible (ou pas, malgré ma bonne volonté !)… Il faut dire qu'à 25 mètres de la cible, tu bouges d'un centimètre et ta balle est dans le décor.

A aucun moment je n’ai eu l’impression de me défouler ou de ressentir une quelconque « puissance » du fait de tenir une arme à feu. L’expérience n’avait vraiment rien de malsain, au contraire. J'ai finalement très peu pensé à la dangerosité de l'arme que j'avais dans les mains, car j’étais dans la concentration et l’application des conseils qui m’étaient donnés, et pour une première fois je m’en suis plutôt pas mal sortie (j’ai marqué mes impacts de balles avec des gommettes roses). Par contre, je ne vous raconte pas la fatigue à la fin ! Je m’étais tellement bien concentrée que ça m’a vidée de mon énergie !

baptème tir blog


the laid-back girl - Copyright 2010 - 2017